Facebook Rss

Les conditions d’attribution des logements sociaux bientôt modifiées ?

Le 28 février 2012, une proposition de loi a été déposée au Sénat. Elle vise à créer une nouvelle dérogation au principe de maintien dans les lieux pour les locataires propriétaires de biens immobiliers à usage d’habitation.

L’article 1er de la proposition de loi ne rend plus possible l’attribution d’un logement social à une personne propriétaire d’un bien immobilier à usage d’habitation, quelle que soit la localisation de ce bien.

L’article 2 précise que la perte de droit de maintien dans les lieux interviendra à l’issue d’un délai de trois ans dont le point de départ est le 1er janvier de l’année qui suit l’enquête d’occupation sociale qui se déroule désormais tous les deux ans. Ce délai de trois ans est aligné sur celui qui est prévu dans le cas de perte de droit de maintien dans les lieux en raison du dépassement du double du plafond de ressources ou dans le cas de sous occupation pour les locataires qui refusent trois offres de relogement.

Enfin, l’article 3 prévoit une vérification périodique de l’évolution patrimoniale de toute personne bénéficiant d’un logement social en proposant que les locataires indiquent lors des enquêtes d’occupation sociales s’ils sont propriétaires d’un bien immobilier à usage d’habitation.

 

Laissez un commentaire

  • Le saviez-vous ?

    Tout salarié peut désormais activer son Compte Personnel de Formation sur le site www.moncompteformation.gouv.fr