Facebook Rss

REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE : UN ARGUMENT DE VENTE A NE PAS NEGLIGER

  • Posté par Custom  |  le 17 août 2011  | Commentaires fermés

Depuis dix ans, le marché de la vente de biens immobiliers est devenu de plus en plus réglementé avec d’abord de nombreux diagnostics techniques, et aujourd’hui une réglementation environnementale exigeante. L’obligation d’affichage du Diagnostic Performance Energétique entraîne déjà des différences de valorisation de 10 à 15 % pour des biens identiques.

Les réglementations en cours d’adoption vont encore renforcer les obligations des propriétaires vendeurs de réaliser des travaux d’économie d’énergie, ce qui va entraîner une incitation à la vente de biens énergivores, mais également une prime aux logements économes.

C’est dans ce contexte qu’un petit réseau régional d’agences immobilières a sollicité CUSTOM.

Le maître-mot de la demande était clair et sans appel : « une journée opérationnelle construite sur des cas concrets et facilement transposables dans notre quotidien, nous ne souhaitons pas de fioritures inutiles… »

CUSTOM a imaginé une journée proposant d’une part de faire le point sur les diagnostics et la réglementation environnementale présente et à venir, et d’autre part, de proposer des solutions pour faire de ces obligations non pas une contrainte mais une opportunité de vente pour l’activité de transaction immobilière.

Le succès du dispositif est dû en grande partie à la sélection rigoureuse d’un formateur agent immobilier et pilote d’un groupe de travail dédié au développement des compétences métiers des agents immobiliers.

POINTS-CLES :

LES DIAGNOSTICS ET LA REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE

  • Les diagnostics et la loi SRU
  • Les nouvelles règles relatives à l’assainissement collectif et non collectif
  • La réalisation et l’affichage du DPE (Diagnostic Performance Energétique)
  • Les diagnostics et la réglementation en location et en copropriété
  • Anticiper les futurs diagnostics
  • Se préparer aux futures réglementations environnementales

L’IMPACT SUR L’ACTIVITE DE TRANSACTION

  • L’impact des diagnostics sur l’évaluation des biens
  • La prise en compte du DPE dans l’évaluation des biens
  • L’impact du DPE sur le financement des biens
  • L’équation primo-accédant et DPE
  • La cassure du marché en deux marchés à travailler différemment

LES OUTILS POUR FAIRE DES DIAGNOSTICS ET DE LA REGLEMENTATION ENVIRONNEMENTALE UN ARGUMENT DE VENTE

  • Diagnostics, négociation du mandat, prix et mandat exclusif
  • Sélection des acheteurs potentiels en fonction du bien
  • La mise en place d’une nouvelle communication sur le bien
  • Subventionnement et financement de travaux
  • Le nouveau dispositif ANAH 2011
  • Le crédit d’impôt
  • La participation des locataires aux travaux d’économie d’énergie

Référence : IMM61

Télécharger le programme de la formation au format pdf

FOCUS SUR LA FORMATION

Quelle durée ?

  • 1 jour

Pourquoi ?

  • Intégrer de manière opérationnelle l’impact des réglementations environnementales sur l’activité de transaction immobilière
  • Développer les ventes grâce à une bonne connaissance de ces règles et de leurs effets
  • Développer sa posture « conseil » et travailler sa différenciation

Pour qui ?

  • Tous négociateurs immobiliers, confirmés ou juniors

Comment ?

  • Par une méthode participative faisant référence à l’expérience de chacun
  • Nombreux exemples et cas pratiques
  • Le saviez-vous ?

    Tout salarié peut désormais activer son Compte Personnel de Formation sur le site www.moncompteformation.gouv.fr